Partenaires

Inist-CNRS


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Evaluation et comparaison de logiciels de gestion de références bibliographiques

Fin du projet

Lancé en juin 2008, le projet ECLORE est terminé. Nous tenons une fois encore à remercier toutes celles et ceux qui ont participé à l’évaluation des logiciels et ainsi permis la création de la base de données. Celle-ci reste disponible en ligne.

Résultat des tests

Venez interroger la base de données ECLORE recensant les résultats des tests des logiciels de gestion de références bibliographiques qu’ils soient propriétaires ou open source, qu’ils fonctionnent sous Windows, MacOS ou Linux ...

Objectifs

Ce projet ECLORE a 3 principaux objectifs :

  1. Décrire et tester une quinzaine de logiciels de gestion de références bibliographiques,
  2. Proposer une méthodologie et des tests en ligne,
  3. Mettre en place une approche collaborative au niveau des outils et de la méthodologie.

Contexte

Chercheurs, Documentalistes, Étudiants ont à gérer de plus en plus de documents. Face à une offre dense de logiciels de gestion de références bibliographiques et afin d’aider les utilisateurs dans leurs choix, le service veille de l’INIST-CNRS a lancé en juin 2008 un projet de benchmarking sur ces outils : ECLORE.

Fort de son indépendance et de sa neutralité, ce projet ne sera orienté par aucun autre critère que les produits eux-mêmes et leur capacité à répondre à votre besoin. Les outils retenus dépendront également de leur accessibilité et des compétences disponibles au sein du réseau.

Ce benchmark s’inscrit dans la continuité d’un autre comparatif consacré aux outils de veille (outils.veille.inist.fr). Il permet à l’INIST de contribuer aux réflexions des usagers en s’appuyant sur la compétence de ses services de formation et de veille qui sont également utilisateurs et au cœur de vos problématiques.


Actualités


16 septembre 2009 : Fin du projet ECLORE

Le projet ECLORE est terminé.
Nous tenons une fois encore à remercier toutes celles et ceux qui ont participé à l’évaluation des logiciels et ainsi permis la création de la base de données. Celle-ci reste disponible en ligne. .